Toute l’actualité sur Développement durable

Le bois dans l’architecture aujourd’hui : inspirant par nature

par Anne-Charlotte Beck

Matériau universel par excellence, profondément ancré dans l’histoire, la culture, la vie des hommes depuis des millénaires, le bois connaît aujourd’hui une passionnante renaissance architecturale.

Depuis quelques années, une nouvelle vague d’architectes, d’ingénieurs et de designers se passionnent pour ce matériau, transcendant ses qualités esthétiques, techniques et environnementales dans des créations aussi spectaculaires que durables. De plus en plus de projets résidentiels, commerciaux et même de gratte-ciel réinterprètent la beauté chaleureuse, l’élégance, la robustesse mais aussi la légèreté, la souplesse et les atouts écologiques du bois.

Les architectes scandinaves et en particulier finlandais, depuis le fameux « Living Wood » d’Alvar Aalto, Pavillon de la Finlande à l’Exposition universelle de Paris de 1937, ont su créer de véritables œuvres d’art en bois. Notons quelques éblouissantes réussites de ces 20 dernières années comme la chapelle artistique œcuménique de Saint Henri (Sanaksenaho Architects), la chapelle de Kamppi (K2S Architects) ou encore le WISA Wooden Design Hotel (Pieta-Linda Auttila). En 2025, Helsinki se parera d’un nouveau quartier « Wood City », tout en CLT¹ qui accueillera 17 000 personnes.

Du côté du Japon, la voie empruntée par les maîtres du bois que sont Kengo Kuma et Shigeru Ban est résolument esthétique. Ils signent des bâtiments à la fois imposants et délicats. Retenons pour Kengo Kuma le Sunny Hills Dessert Shop à Tokyo, le GC Prostho Museum and Research Center à Aichi et le Daiwa Ubiquitous Computing Research Building. Pour Shigeru Ban, The Terrace House à Vancouver et le nouveau siège Swatch suisse.

Aujourd’hui, la construction en bois s’inscrit dans la verticalité : les projets de vertigineux gratte-ciel en bois fleurissent dans le monde entier. Vingt-neuf bâtiments de plus de 50 mètres devraient voir le jour à travers le monde dans les trois prochaines années².

2018 verra culminer HoHo, à Vienne (84 mètres). En 2019, la Suède inaugurera Kulturhus (76 mètres, 19 étages), puis prévoit une tour de 34 étages pour 2023. La Norvège propose Mjøstårnet (80 mètres).

Des projets encore plus spectaculaires sont à l’étude. A Londres, le cabinet d’architectes PLP travaille sur une tour en bois de 315 mètres qui offrira plus de 1 000 nouveaux logements sur 93 000 m². Et le Japon a déjà surenchéri avec le W350 Project qui devrait mesurer 350 mètres (70 étages) et ouvrir ses portes en 2041.

Et en France ? D’ici 2020, Bordeaux accueillera Hypérion, 57 mètres et Silva, 53 mètres. Bientôt viendra aussi le tour de Paris, Angers, Toulouse, Grenoble…

Portées par l’innovation technologique, la prise de conscience environnementale et la passion créative des architectes, les constructions en bois sont une tendance d’avenir durable.

Notes :
1 CLT : Cross Laminated Timber ou bois lamellé-croisé.
2 Chiffre établi par Council and tall buildings and Urban habitat.

Publié le 18 janvier 2018